compteur de visite

Seigneurs et fiefs auvergnats

La vicomté

Le comté

Le dauphiné

Le duché

L'évêché

Retour à l'accueil

Vers 955, Guillaume Tête d'Étoupe, duc d'Aquitaine, comte de Poitou et d'Auvergne, soucieux d'assurer ses arrières avant la reconquête de Poitiers, convoque les "seniores arvernensi", les Grands d'Auvergne. Réunis à Ennezat autour de l'évêque Etienne, ses turbulents vassaux lui jurent fidélité. Mais ils vont préférer servir leurs propres intérêts, constituant par la force des domaines féodaux, jusqu'à devenir les seigneurs d'Auvergne.

Le système féodal émerge des restes de l'Empire carolingien, favorisé par la faiblesse du pouvoir central et poussé par l'accroissement démographique et économique. On se partage les terres anciennes, parfois prises à l'Eglise, et l'on défriche de nouvelles terres. Les buttes se couvrent de tours et de castels érigées par des petits seigneurs, souvent issus de la paysannerie, ayant une terre en alleu.

Si la plupart de ces familles ne règneront jamais que sur les quelques hectares entourant leur château, d'autres en revanche, tels les Montboissier, La Fayette ou La Tour, joueront un rôle prépondérant dans la province d'Auvergne comme dans l'Histoire de France.


B / C / D / E  / F / G / H / I / J  / L / M / N / O  / P / R / S  / T / U / V


Achère


Thuret

Seigneurie située près de Maringues, possédée dès 1250 par la maison d'Achère, qui eût aussi Montgascon.
de gueules, à deux haches adossées d'or
Allanche


Allanche

Seigneurie située près de Massiac, connue dès 1268. Elle passa par la suite dans la mouvance de Mercœur.
de gueules, à une tour muraillée d'argent, maçonnée de sable
Apchon


Apchon

Très ancienne baronnie, située près de Riom ès Montagne, connue avant l'an mil. La maison d'Apchon posséda entr'autres Nonette, Herment, Murol ou encore Aubière. Les seigneurs d'Apchon portaient le titre de comptour, ayant le privilège de sièger les premiers aux États de Haute-Auvergne, & de percevoir les subsides accordés en temps de guerre.
une croix pattée par le pied, cantonnée en chef de deux besants, & en pointe, à dextre d'une hache d'armes, & à senestre d'une nonne en habit de chœur
Atayne


Saint-Amand-Tallende

La maison d'Atayne, connue dès 1229, y était possessionnée en 1256.
une bande, accompagnée de trois molettes d'éperon en orle, sur un sceau du XIIIe siècle.
Aulhac


Aulhat

Seigneurie située près de Saint-Flour, possession de la maison d'Aulhac en 1285.
d'azur, au chef d'or, au lyon de gueules, brochant
Aurelle


Ville-Neuve

Seigneurie située près de Saint-Germain-Lembron, apparue vers l'an 1300. Rigaud d'Aurelle de Villeneuve fût ambassadeur de Louis XI, Charles VIII & Louis XII.
d'or, à cinq losanges de sable, accollés en bande
Aurillac


Aurillac

Très ancienne famille de la Haute-Auvergne, qui remonte à Saint-Géraud, fondateur de l'abbaye d'Aurillac autour de laquelle la ville prit naissance.
parti d'or et de sinople, à la bordure dentelée de l'un en l'autre
Autier


Villemontée

Seigneurie située près de Pontgibaud, possédée par la maison d'Autier, ainsi que Châtelguyon & de nombreuses autres terres. Cette maison, l'une des plus considérable d'Auvergne, connue depuis 1075, aurait donné naissance à la maison de Chazeron.
d'azur, au chef denché d'or, chargé d'un lyon léopardé de sable, lampassé & armé de gueules
Auzolles


Auzolles

Seigneurie située près de Moissac-l'Église, connue depuis 1190.
d'azur, à la bande d'argent, chargée de trois roses de gueules, boutonnées d'or & feuillées de sinople
Auzon


Auzon

Seigneurie située au nord de Brioude, berceau d'une famille d'ancienne chevalerie, connue depuis 1136. Elle passa dans la maison de Montmorin à la fin du XIIIe siècle.
écartelé d'or & d'azur
Aycelin-Montagu


Montaigut-Listenois

Terre située près de Billom, acquise en 1295 par la maison d'Aycelin, dont le dernier représentant, qui possédait également Chastel-Odon, s'éteignit en 1427.
de sable, à trois têtes de lyon arrachées d'or, lampassées de gueules
Azayes

Saint-Pierre-le-Chastel

La maison d'Azayes, connue dès 1288, était possessionnée près de Saint-Pierre-le-Chatel en 1349. Elle donna naissance à la famille des Aix, ou Desaix.
d'argent, à la bande de gueules, chargée de trois coquilles d'or

Retour à l'accueil